Été 2018 – L’introduction saisonnière

La moitié de l’année est déjà passée et nous voilà déjà à aborder la saison d’Été de 2018. Après un Printemps bien rempli pour moi je renchéri avec presque autant de séries saisonnières, c’est à dire, une trentaine.

Bien que la saison dernière était marquée par le nombre de grosses suites, cet Été n’est pas en reste avec la tant attendue troisième saison de L’Attaque des Titans qui s’ajoute au duo My Hero Academia / Steins;Gate 0 qui entament, quant à elles, leur second court de diffusion.

Changement de format par rapport aux articles précédents, je vais parler plus rapidement de chaque série et je vais diviser l’article en deux parties :

  1. Les nouveautés de l’Été
  2. Les suites du Printemps 

PARTIE I : Les nouveautés de l’Été

  • Angolmois: Record of Mongol Invasion
angolmois-genkou-kassenki-10161_5ab358d24c119
Épisodes : 2/12 | Licence : Crunchyroll | Studio : NAZ

« En l’an 1274, les Mongols ont des vues sur le Japon qu’ils s’apprêtent à envahir. Le samouraï exilé Jinzaburô Kuchii se retrouve l’Île de Tsushima et devient le seul obstacle face aux premiers navires mongols qui annoncent l’invasion. »

Le pitch de cet anime m’a beaucoup plu car, étant assez friand d’Histoire, j’aime beaucoup découvrir des événements que je ne connais pas. Et vu que je ne connais que très peu l’Histoire du Japon j’aime trouver des titres comme cela, bien qu’ils soient assez rares.

J’ai naturellement bien aimé les deux premiers épisodes qui semblent, d’après mes renseignements, reprendre quelques anecdotes historiques au sujet des différentes invasions que le Japon a subi pendant cette période de l’Histoire. De plus, j’aime bien les combats au sabre du coup avec un samouraï comme protagoniste je risque d’être servi au cours de cette douzaine d’épisodes.

Je ne vois pas tellement de points négatifs sur cet anime hormis la « texture » mise sur les différents plans qui donnent l’impression que l’objectif de la caméra est sale. (ndlr: Je sais qu’il n’y a pas de caméra mais vous me comprenez.)


  • Asobi Asobase
Asobi Asobase
Épisodes : 3/12 | Licence : Crunchyroll | Studio : Lerche

« Trois amies se lancer des défis à travers des jeux simples. La première déteste les jeux car elle a toujours perdu contre sa sœur pendant son enfance, la deuxième fait croire qu’elle a vécu aux Etats-Unis et qu’elle ne parle pas bien le Japonais et la dernière se contente de regarder les deux autre car, de toute façon, elle perd à chaque fois qu’elle participe. »

Parfois j’ajoute des animes à ma liste sans lire le pitch car :

  • L’affiche est sympathique.
  • Il y a un bon studio dessus.
  • Un seiyuu que j’aime bien joue dedans.

Pour Asobi Asobase, ça a été le premier cas de figure. En me baladant sur Anilist, le visuel de l’affiche m’a tout simplement tapé dans l’œil ! Et j’ai été extrêmement surpris quand j’ai enfin vu ce qui se cachait derrière cette façade de douceur et d’innocence : une comédie n’importe quoi. On a le droit à des gags hilarants et des situations de quiproquo à s’étouffer de rire, notamment le gag de la piscine qui m’a beaucoup amusé. Mais j’en dis pas plus, allez le voir par vous même.


  • Back Street Girls
Back Street Girls
Épisodes : 1/12 | Licence : / | Studio : J.C. Staff

« Comme bien des yakuzas avant eux, ils étaient prêts à donner leur vie pour le clan. Mais ils étaient loin de se douter que leur chef allait leur demander de devenir des idols pour les punir d’une faute. Kentarô, Ryô et Kazu vont alors devenir Chika, Maru et Airi : les Gokudolls ! Et même s’ils ressemblent dorénavant à des jeunes filles en fleurs, leurs âmes seront toujours celles de yakuzas, les hommes parmi les hommes. »

Encore une bonne petite comédie, le contraste Yakuza / Idol est bien amusant même si j’ai peur que ça tourne en rond au bout d’un moment. D’ailleurs, je pense que l’anime aurait été mieux avec des épisodes plus courts. Vu que c’est une succession de gags je pense qu’il aurait été plus judicieux d’en mettre 2-3 et non 6-7, ce qui fait un peu lourd. C’était un peu la même chose avec Karakai Jouzu no Takagi-san.


  • BANANA FISH
Banana Fish
Épisodes : 2/24 | Licence : Amazon | Studio : MAPPA

« 1973, Vietnam, un soldat Américain devient fou et tire sur ses propres alliés. Depuis cet incident, les seuls mots qu’il prononce sont « Banana Fish« . Douze ans plus tard, à New York, la police enquête sur une série de suicides très mystérieuse à laquelle se trouve mêlé Ash Lynx, un chef de gang, ayant reçus une mystérieuse substance de la part d’un homme sur le point de mourir. »

Je suis assez fan des animes qui se déroulent dans le milieu criminel, la pègre, ect… Monde que j’ai appris à aimer grâce à des séries comme Baccano!, 91Days ou bien dans les magnifiques films Le Parrain de Coppola. Ici on retrouve une nouvelle fois ce monde de la rue et cette violence qui fait la beauté de ces différentes œuvres. Trahisons, escroqueries, sex, … Voilà ce qui semble nous attendre dans BANANA FISH. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé la relation entre Ash et Eiji, on sent que les deux ont se que l’autre n’a pas, ça risque de devenir intéressant.


Au passage, j’ai été spoil d’une grosse scène de l’épisode 3 ce qui m’a assez énervé (même si je m’y attendais). Du coup si toi, la personne entrain de lire cet article, tu fais partie de ce genre de personne qui balance des Screenshots des animes de saison tout le temps je t’invite à arrêter tout de suite. Et pas uniquement sur BANANA FISH, sur tous les animes saisonniers. Y’a des gens qui n’ont pas le temps de regarder les épisodes au jour le jour, pensez à eux. Personnellement je passe au dessus de ça, comme l’explique cette vidéo, mais je comprends aussi ceux qui ne veulent rien savoir de leurs séries. Puis je dois avouer que j’ai un malin plaisir à voir les gens réagir aux épisodes quand tu l’as vu avant eux.


  • Chio’s School Road
Chiochan
Épisodes : 3/12 | Licence : ADN | Studio : diomedéa

« Chaque jour, Chio Miyamo vit d’étranges aventures. Sur le chemin de l’école, elle se retrouve embarquée dans des problèmes allant du plus banal au surnaturel. Pole dance, loubards, ou encore une envie pressante,… Autant de situations qui ponctuent son voyage quotidien. »

Un anime dans la même veine que Asobi Asobase : très décalé et très amusant. De plus, le petit trio de Lycéennes : Chio, Manana et Yuki est très complémentaire ce qui donne aux différentes situations une encore meilleure saveur.


  • Free! -Dive to the Future-
free
Épisodes : 0/12 | Licence : Crunchyroll | Studio : Kyoto Animation

Troisième saison de Free!.

Je n’ai pas encore terminé de rattraper la deuxième saison et les films, je ferai une update de l’article en temps voulu.


  • Grand Blue
grand blue
Épisodes : 2/12 | Licence : Amazon | Studio : Zero-G

« Kitahara Iori vient de déménager dans la ville côtière d’Izu, durant son temps libre, il travaille dans la boutique de plongée de son oncle où des étudiants, passionnés de plongée, y traînent.
Rapidement, il découvre qu’à l’université on passe plus de temps à draguer et à s’amuser avec ses amis plutôt qu’à étudier. Ainsi, un nouveau chapitre de sa vie s’ouvre devant lui : rempli de plongée avec de jolies filles. »

J’ai bien l’impression que cette saison est tournée vers la comédie, entre Grand Blue, Asobi Asobase et Chio’s School Road il y a vraiment de quoi bien rigoler. Pourtant, à la base, j’avais entendu parler du manga Grand Blue via Twitter et cela ne me donnait pas vraiment envie d’y jeter un coup d’œil. Mais j’ai finalement craqué car… Pourquoi pas tester ? Et mon point de vue a changé, maintenant, j’attendrais patiemment chaque épisode. Même si je ne suis pas à fond dans le délire de rigoler de l’alcool, de drague,… J’ai eu l’impression de retrouver à travers les personnages un groupe de pote très réaliste qui font juste les cons et qui sont simplement heureux !


  • Hanebado!
hanebado
Épisodes : 4/13 | Licence : Crunchyroll | Studio : LIDENFILMS

« Entraîneur du club de badminton du lycée de Kitakomachi, Kentarô Tachibana est inquiet : son équipe compte si peu de membres qu’elle ne peut même pas participer à des compétitions. Il tombe pourtant sur Ayano Hanesaki, une lycéenne étonnamment agile qu’il tente de convaincre de rejoindre son club, mais Ayano déteste le badminton. »

J’aime beaucoup le Badminton, au Lycée c’était le sport que j’attendais le plus chaque année. Du coup dès que les premières annonces sont sorties au sujet de cet anime, il y a quelques mois, je l’ai tout de suite noté dans un coin de ma tête. Et je ne suis pas déçu de cette longue attente !

L’animation est au rendez-vous avec des séquences de match à couper le souffle le tout étant accompagné par des personnages qui portent beaucoup de sentiments : pour le sport en lui même mais aussi portés par les rivales qui poussent Ayano à revenir vers le Badminton.


  • Happy Sugar Life
happy sugar life
Épisodes : 1/12 | Licence : Amazon | Studio : Ezo’la

« Matsuzaka Satou a longuement eu la réputation d’enchaîner les petits amis jusqu’au jour où elle rencontre l’amour de sa vie, qui n’est autre que l’adorable petite Shio. Depuis, Matsuzaka fait tout pour le bien de leur relation, quitte à recourir à la violence. »

Un anime assez quelconque, de toute façon, j’en attendais absolument rien. Les œuvres dites « d’horreur » n’ont jamais été ma tasse de thé mais pour la science il faut quand même en regarder ! Puis y’a Kana Hanazawa qui double ma MC alors je ne peux pas dire non.


  • Harukana Receive
Harukana Receive
Épisodes : 3/12 | Licence : ADN | Studio : C2C

« Tout fraîchement arrivée à Okinawa, Haruka Oozua fait la découverte et se passionne pour le Beach-Volley. Elle a va alors redonner confiance à sa cousine, Kanata Higa, pour reprendre la compétition. »

Un deuxième anime de sport pour cette saison développant en plus un sport… Bah, de saison. Je ne pense pas qu’il sera très marquant, loin de là, mais ce sera certainement un spectacle agréable. Si vous voyez ce que je veux dire. J’espère juste que ça ne va pas faire une Two Car, c’est à dire : une bonne idée mais rien à côté.


  • Les Brigades Immunitaires
hataraku saibou
Épisodes : 3/13 | Licence : Wakanim | Studio : David Production

« Cette histoire est la vôtre : c’est celle de votre corps. Le corps humain est composé d’approximativement 37 billions de cellules. Chaque jour, à chaque instant, chacune d’elle travaille dur pour protéger leur monde qu’est le corps humain. Des globules rouges qui transportent l’oxygène aux globules blancs qui combattent les bactéries, découvrez ces héros anonymes et les aventures qui se déroulent à l’intérieur de vous ! »

Vous vous souvenez de Il était une fois la Vie ? Et bien on pourrait dire que c’est une version 2018 ? On retrouve un petit peu le même principe avec des personnages qui se baladent dans le corps humain et font face à des infections, maladies, ect… Ce qui est assez instructif, c’est un peu une révision de nos cours de science du collège ou du lycée.
Puis on a encore le droit à la splendide voix de Kana Hanazawa alors ne vous en privez pas !


  • ISLAND
island
Épisodes : 3/12 | Licence : Crunchyroll | Studio : feel.

« L’île d’Urashima est un petit coin de paradis situé très loin de la côte. Mais cet endroit de rêve renferme aussi des secrets. Habité depuis plusieurs générations par trois familles, le lieu est prisonnier d’un passé sombre et de traditions qui menacent aujourd’hui son existence. Un jour débarque Setsuna, ce jeune homme dit être un voyageur du temps et vient pour changer les choses sur l’île. Il fait la connaissance de trois filles : Rinne, Karen et Sara… »

Oubliez le pitch « alléchant », c’est mauvais voir très mauvais.


  • Jashin-chan Dropkick
jashinchan
Épisodes : 2/? | Licence : / | Studio : Nomad

« Yurine Hanazono, une passionnée de magie noire, a invoqué par erreur une démone mi-fille mi-serpent : Jashin-chan. Ces deux jeunes filles sont alors obligées de vivre ensemble jusqu’à ce que Yurine trouve un moyen de ramener Jashin-chan dans son monde, ou jusqu’à ce que cette dernière tue son invocatrice ! »

La petit comédie un peu, voir, très random de la saison. Vous avez aimé Gabriel Dropout ? Et bien c’est un peu le même délire : des démons, des anges,… Qui se font un peu la guerre mais aussi la paix. La grande différence entre les deux séries étant que Jashin-chan Dropkick n’est pas drôle.


  • Muhyo to Rouji no Mahoritsu Soudan Jimusho
muhyo to rouji
Épisodes : 2/12| Licence : Crunchyroll | Studio : Studio DEEN

« Muhyo est un exécuteur, un magicien capable de prononcer des sentences contre les fantômes et de les renvoyer dans leur monde. Accompagné de Rôjî, son secrétaire, il traque les spectres et autres esprits. Tous deux occupent un bureau spécialisé dans les affaires paranormales et viennent en aide à ceux qui le leur demandent. »

J’avais pas mal d’attentes pour cet anime qui semblait mystère et surnaturel au vu de l’affiche assez sympathique à laquelle je me suis fié. Mais finalement, ça manque de quelque chose, je trouve les épisodes longs et assez inintéressants… Les personnages n’ont pas de but, ils sont juste là et font ce que le scénario leur dit de faire, sans éclats, sans rien. J’aurais certainement dû m’en douter avec DEEN aux commandes.


  • One Room 2
one room 2
Épisodes : 3/12 | Licence : Crunchyroll | Studio : Zero-G

Seconde saison de One Room.

One Room, aussi connu sous le nom de Malaise Room, est une sorte d’anime expérimentale ?.. La première personne et l’absence de réels dialogues donne un aspect vraiment étrange à la série qui me donne plus l’impression de regarder un oeuvre à la « David Lynch« , c’est à dire : quelque chose qui a aucun intérêt. Bref, on retrouve les couples de la première saison et, heureusement (malheureusement), on a le droit à un recap qui permet de se souvenir des différentes filles et de comment un fantôme(?) les a dragués. Bref, ça vole pas haut, regardez ça mais juste pour la science.


  • Planet With
Planet With
Épisodes : 2/12 | Licence : Crunchyroll | Studio : J.C. Staff

« Un adolescent amnésique est élevé par deux êtres étranges dont le but est mystérieux. »

Je pense que Planet With fait partie de ces animes dont tu n’es pas trop capable de parler tellement ils sont bizarres mais éblouissants de talent dans le développement des personnages. En seulement deux épisodes on cerne vraiment leur psychologie, leurs objectifs et les dilemmes de chacun. Le tout avec pas mal d’humour grâce au chat, dont j’ai malheureusement pas retenu le nom, mais qui s’appelle très certainement Maître Chat (à ne pas confondre avec le nullos qu’est Maitre_Griffou).


  • Angels of Death
angels of death
Épisodes : 3/16 | Licence : Crunchyroll | Studio : J.C. Staff

« Lorsque Rachel se réveille dans le sous-sol d’un immeuble abandonné, elle ne comprend pas comment elle est arrivée là. Tandis qu’elle cherche une sortie, elle tombe sur Zack, un tueur en série portant une faux et bandé de la tête aux pieds. La jeune fille lui demande de la tuer, ce qu’il accepte si elle l’aide à s’échapper. Cette étrange promesse les entraîne à devenir partenaires. »

Je pense ne presque jamais avoir été vraiment embêté pas un seiyuu mais maintenant je peux affirmer que je ne peux plus entendre Nobuhiko Okamoto dans un rôle de « foufou psychopathe tueur ». Il était déjà agaçant dans Mahou Shoujo Site la saison dernière mais là on a franchis un nouveau cap. Pourtant d’habitude j’ai aucuns problèmes avec lui, que ce soit avec Bakugo dans MHA ou Niizuma Eiju dans Bakuman, je trouve même qu’il est plutôt bon.

Sinon, à part ce problème, ça reste un anime type horreur un peu banal mais tout de même intriguant, le personnage de Rachel cache un mystère derrière elle qui pique un minimum ma curiosité.


  • L’Attaque des Titans 3
SNK
Épisodes : 1/24 | Licence : Wakanim | Studio : Wit Studio

Troisième saison de L’Attaque des Titans.

J’aime beaucoup L’Attaque des Titans. Ça a été :

  • Le tremplin vers ma passion pour l’animation Japonaise.
  • Mon premier binge-watch.
  • Le premier manga que j’ai suivi et acheté.
  • Ma première grosse attente en terme d’animation.

Autant de choses qui en font une série très spéciale à mes yeux depuis toutes ces années. Et ce qui a encore plus participé à cet amour c’est l’arc qui va être adapté dans cette troisième saison. C’est la partie du manga qui, à mon avis, développe le mieux l’univers et les personnages. J’ai d’ailleurs déjà parlé de la seconde saison dans mon article Bilan 2017.

Et comme prévu cette saison commence bien ! Bonne animation, OST de Sawano,… Le combo gagnant habituel quoi ! Les gens relou feront les relou en disant : « heu mai l’op c pa linked horizon, il é nule » alors que c’est un très bon choix au vu de l’arc qui arrive. D’ailleurs je l’aime beaucoup ce nouvel Opening !

Comme d’habitude aussi c’est les même gens relou qui crachent sur Wakanim mais bon, on peut plus rien faire pour eux, c’est de débiles. Vive Wakanim ! Pour ceux qui veulent essayer comprendre je vous renvoie vers ce petit thread.


  • Shoujo☆Kageki Revue Starlight
shoujo kageki
Épisodes : 1/12 | Licence : / | Studio : Kinema Citrus

« Karen et Hikari ont fait la promesse lorsqu’elles étaient petites de se tenir sur la scène Starlight mais furent malheureusement séparées.

Les années passèrent, les jeunes filles ont maintenant 16 ans et malgré leur distance, toutes les deux n’ont pas oublié leur promesse. »

Une grosse surprise ! J’avais choisi de regarder Shoujo☆Kageki Revue Starlight parce que c’était un anime d’Idol, donc il allait y avoir de la danse, et j’aime biens ça, la danse. Je m’attendais franchement pas à grand chose de plus mais en fait les filles dansent, chantent et se battent en même temps, le tout avec une splendide animation ! C’est jouissif à voir, j’accroche totalement ! L’animation est magnifique et accompagnée à la perfection par la musique et le sound-design qui décuplent la puissance des plans !


  • Tenrou: Sirius the Jaeger
tenrou sirius
Épisodes : 1/12 | Licence : / | Studio : P.A. Works

L’histoire se déroule en 1930, dans la capitale impériale du Japon.

« Les Jaegers, un groupe de chasseurs de vampires viennent tout juste d’arriver à Tokyo. Parmi eux, Yuliy, un loup-garou doté d’une sérénité flagrante et d’un comportement froid, dont le village natal a été détruit par des vampires. Leur quête les amène à s’engager dans une bataille mortelle pour le mystérieux Arc de Sirius. »

J’ai été très étonné du premier épisode de Sirius the Jeager, la réalisation est très spéciale et prend des axes de prise de vue vraiment impressionnants et improbables ce qui rend le l’univers, déjà assez spécial encore plus étrange. Ensuite, le travail de P.A. Works est vraiment bon avec une animation très propre, un très bon character-design et des backgrounds très réussi.


  • Yama no Susume 3
yama no susume
Épisodes : 0/13 | Licence : Crunchyroll | Studio : 8-bit

Troisième saison de Yama no Susume.

Je n’ai pas encore rattrapé la deuxième saison, je ferai une update de l’article en temps voulu.


  • Yûna de la pension Yuragi
yuragi
Épisodes : 2/12 | Licence : Wakanim | Studio : Xebec

« Possédé par un esprit maléfique et portant sur le dos une dette énorme, Fuyuzora Kogarashi cherche à louer une chambre pas trop chère. Il arrive alors à la pension Yuragi, hôtel de sources chaudes au passé mystérieux. Mais il se trouve que cette pension loge que des jeunes fille un peu étranges comme Yûna, un esprit qui hante les lieux faute de pouvoir passer dans l’au-delà. »

Le gros Ecchi de la saison. J’ai eu l’occasion de voir le premier OAV avant de commencer l’anime et… On va dire que ça m’a mis au jus de ce qu’allait être cet anime. Bref, un peu d’humour bien lourd à base de nudité ne va pas nous faire de mal ?


PARTIE II : Les suites du Printemps

  • My Sweet Tyrant
Akkun to Kanojo
Épisodes : 16/25 | Licence : Crunchyroll | Studio : Yumeta Company

« Atsuhiro Kagari, Akkun, et Non Katagiri, Nontan, sont deux amis d’enfance qui sortent ensemble. Le jeune Lycéen a toujours des mots désagréables et durs envers sa petite amie, en plus d’être froid et souvent de mauvaise humeur. Pourtant, cela ne semble pas affecter celle-ci qui voit, à travers chacun de ses comportements, une preuve de son amour. »

Je ne sais pas quoi en dire. C’est moyen ?.. Je trouve que les épisodes passent bien mais il n’y a rien de marquant, c’est pas tellement drôle, c’est pas très beau,… C’est pas bon ni mauvais. C’est oubliable à souhait.


  • My Hero Academia 3
Boku no Hero Academia 3
Épisodes : 15/25 | Licence : ADN | Studio : BONES

Troisième saison de My Hero Academia.

Je n’aime pas My Hero Academia. J’ai l’impression que c’est un anime / manga qui se fout du spectateur / lecteur. Sans trop en dévoiler, en gros, au début de ce nouvel arc la classe de Deku commence à travailler sur leurs coups spéciaux et celui de ce dernier se trouve être le truc le plus logique possible. Quelque-chose auquel j’ai pensé dès la première saison. Et le fait que j’y ai pensé, même tout le monde y ait pensé, et que ce soit montré comme un exploit rend le truc totalement ridicule. Après, c’est pas nouveau dans MHA

« La relève du Shonen », « La relève d’Oda »,… laissez-moi rire.


  • Layton Mystery Detective Agency
Layton
Épisodes : 11/50 | Licence : / | Studio : LIDENFILMS

« Accompagnée de son assistant Oliver Marchence et du chien loquace Sherl O.C. Kholmes, Katrielle Layton élucide les divers mystères qui se présentent à elle. »

C’est un peu dommage que la traduction n’avance pas depuis l’épisode 11. Premièrement car c’est un anime que j’aime beaucoup et dans un second temps car je suis dans une période où j’ai envie de voir des énigmes, du mystère,…


  • Lupin III : Part V
chrome_2018-05-08_14-12-04
Épisodes : 7/24 | Licence : / | Studio : Telecom Animation Film

« L’histoire se déroule en France : Lupin III s’y rend afin de suivre les traces de son grand-père, Arsène Lupin. »

Pareil que pour Layton Mystery Detective Agency : la traduction prend du temps et les épisodes sortent un peu aléatoirement. Récemment il y en a eu 4 d’un coup et je n’ai pas encore eu le temps les regarder. C’est vraiment désagréable de voir des licences aussi reconnues ne pas avoir la diffusion qu’elles méritent.


  • Persona 5 The Animation
Persona 5
Épisodes : 16/24 | Licence : Wakanim | Studio : CloverWorks

« Ren Amamiya est un jeune lycéen qui vient d’arriver à Tokyo après un malheureux incident. Très vite, il va faire face à des événements qui vont réveiller son Persona et changer son quotidien. Au fur et à mesure, entre sa vie de lycéen la journée et celle de Voleur Fantôme le soir, il va découvrir des facettes obscures du monde qui l’entoure… »

Je suis de plus en plus fan de cet anime, l’idée des voleurs qui vont chercher le trésor au fin fond du cœur de mauvaises personnes pour les changer de l’intérieur est vraiment bonne et révèle la cupidité de l’Homme.

De plus, la réalisation est très bonne avec pas mal de bonnes idées, le seul défait c’est le changement d’Opening pour le second court. Je le trouve très moyens par rapport au précédent qui reflétait parfaitement l’ambiance de la série.


  • Steins;Gate 0
Steins Gate 0
Épisodes : 14/23 | Licence : Wakanim | Studio : White Fox

Suite directe de l’OAV Steins;Gate: Kyoukaimenjou no Missing Link -Divine By Zero- un épisode 23 alternatif de la première saison.

On ne peut pas dire que cette suite n’arrive pas au niveau de la première série. Les épisodes s’enchaînent, tous meilleurs que le précédent avec des cliffhangers à couper le souffle. Que demander de plus ?

Seul petit bémol c’est le changement d’Ending pour ce second court, LAST GAME de Zwei était tellement extra que le nouveau semble très fade.


chrome_2018-07-18_20-10-11
Moi tous les jours depuis 3 semaines.

Cela conclut cet article saisonnier, je vous donne rendez-vous dans quelques mois pour la conclusion de cette saison d’Été. Je vous souhaite aussi de passer de bonnes vacances à ceux qui en ont et bon courage pour ceux qui travaillent encore !


 

Publicités

Une réflexion sur “Été 2018 – L’introduction saisonnière

  1. Ping : Impressions sur les séries de l’été 2018 (FIN) - L'Antre de la Fangirl

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s